Pour courir il faut une bonne paire de chaussures, tu le sais. Mais il y aussi ces petits plus qui rendent une sortie ou une course bien plus agréables avant, pendant et après. Voici une sélection des objets dont je ne peux plus me passer. Bien sûr, ça marche aussi en canicross

accessoires indispensables pour la course à pied
Le cactus ne t’aidera pas à courir plus vite, tu t’en doutes bien…

La crème Nok

Cette crème m’a été conseillée lors de la préparation de mon premier (et unique, mais j’espère plus pour longtemps) marathon. Avant ça, je chopais systématiquement des ampoules sur mes longues sorties ou courses de plus de 10km que je terminais au mieux avec une grosse sensation de brûlure, au pire les pieds en sang. Je cherchais donc désespérément une solution pour les éviter le jour J (42km, c’est long, très long) et regrette de ne pas avoir découvert ce petit miracle plus tôt. La crème anti-frottements Nok s’utilise aussi bien de manière ponctuelle avant un entraînement ou une course qu’en traitement avant une compétition. Trois semaines avant mon marathon, je m’en tartinais les pieds chaque soir avant de me coucher. Résultat : une seule ampoule à l’arrivée (contre une à chaque orteil auparavant), qui ne m’a absolument pas gênée pendant la course. Cette crème est polyvalente et elle permet, entre autres, de prévenir le syndrome des tétons en sang chez les hommes (glamour, n’est-ce pas ?). Tu peux la trouver ici.

L’huile d’arnica

J’utilise celle de chez Weleda (disponible en pharmacie ou sur internet), une marque bio que j’apprécie pour la qualité de ses produits en général. L’huile d’arnica a deux fonctions. Avant l’effort, elle te permet de préparer tes muscles de gazelle (ou d’Apollon pour toi Monsieur) et d’éviter qu’ils ne se refroidissent jusqu’au top départ de la course. Après, elle favorise la récupération et diminue la sensation (très désagréable) de courbatures. Grâce à elle, j’ai pu remarcher dignement le lendemain de mon marathon. Je ne suis pas fan de l’odeur ni de la texture (c’est de l’huile !) mais les résultats sont là. Et en plus, elle hydrate bien la peau. Pour une meilleure efficacité, demande à chéri/e de te l’appliquer en massage.

La Saint-Yorre

J’ai horreur des boissons gazeuses. Mais après une sortie longue où une course sur laquelle j’ai tout donné, je bois toujours mon litron de Saint-Yorre dans la journée. Cette eau est excellente pour la récupération car bourrée de minéraux, ces sels que tu élimines en abondance quand tu transpires et qui sont indispensables à ton organisme. Avec Saint-Yorre ça va fort, très fort…

Mon casque bluetooth

Si tu fais partie de ces puristes qui méprisent les coureurs mélomanes, passe directement au paragraphe suivant. Moi je suis une dingue de musique. J’en écoute dès le réveil, sous la douche, quand je cuisine, mange, marche ou cours. Il m’a fallu du temps pour trouver le casque absolument parfait. Celui confortable, pratique, qui reste bien en place et émet un son de qualité. J’ai dégoté mon Trainer de Gibson par hasard à la Fnac, sur les conseils d’un vendeur avisé (tu peux également retrouver le Trainer de Gibson sur Amazon). Spécialement conçu pour la course à pied, il assure un parfait maintien sur la tête grâce à son double arceau (rétractable) en silicone. Autres petits plus : les coussinets (thermorégulateurs) se détachent facilement pour passer en machine, une petite LED clignote pour te rendre visible la nuit et les nombreuses commandes intégrées permettent, en un geste, de régler le volume, répondre au téléphone (micro intégré), changer de piste, mettre sur pause ou activer l’option SafeSound qui laisse passer les bruits environnants à travers la musique pour plus de sécurité.

Des accessoires pour prendre plaisir à courir
Courir et écouter de la musique, le duo gagnant pour un max de plaisir !

Ma montre GPS

J’ai mis un peu plus de deux ans avant de me lancer dans l’achat d’une montre. Jusque là, je préférais investir mes économies dans des sacs à main (mon pêché mignon) ou des chaussures plutôt que dans l’un de ces gadgets technologiques que je pensais réservés aux grands champions. J’étais pleinement satisfaite de l’application Nike + Running (devenue Nike Running club) même si elle m’obligeait à garder mon téléphone à la main pendant une compétition pour suivre mes temps de passage et allure en temps réel. Mais à quelques mois de mon marathon (encore lui ! Promis je t’en parle bientôt), je me suis dit qu’il me fallait quand même trouver une solution plus pratique et confortable. J’ai donc choisi la Tomtom Runner 2 avec options cardio et musique que tu peux trouver ici. Très facile à utiliser, je l’ai de suite apprivoisée et adoptée. C’est même devenu ma montre de tous les jours. J’avoue qu’il y a plus esthétique et qu’elle détonne avec certaines de mes tenues girly, mais je ne peux plus m’en passer. (Il y a certainement d’autres modèles très sympas, je testerai ça pour toi prochainement !)

Et toi, quels sont tes objets fétiches pour courir ou te remettre d’une course ?

Cet article t’a plu ? Encourage nous en likant cette page ou en la partageant 🙂

Tu peux aussi nous retrouver sur Instagram et Twitter !

Auteur

Journaliste au caractère bien trempé, accro à ses baskets et à son chien. Blogueuse course à pied et canicross

2 Commentaires

  1. Salut, en ce qui concerne les ampoules au bout des orteils, j’ai réglé le problème en changeant de chaussures. Il me manquait une pointure à mes vieilles baskets… Mais je conseille la même crème pour tout type de frottement, même ceux des vêtements. Je l’utilise et je la trouve géniale
    J’ai aussi la montre, la runneur 3 et pareil, je suis accro 🙂
    Merci pour toutes ces informations !

  2. j’utilise en effet aussi l’huile d’arnica, la crème Nok, la montre gps obligatoire pour le casque chacun ses gouts en sortie longue entrainement pourquoi pas mais jamais en courses et pour la flotte je suis plus avant la course j’utilise l’eau Hépar 48h avant une compétition par exemple elle est bourrée de magnésium après pour la récup une bonne bière lol…

Écrire un commentaire

 

Plus dans Course
Course 10 kms des 4 saisons à Amiens en 2015
Mes conseils pour débuter (et continuer) la course à pied

Tu as décidé de perdre du poids, de te lancer un défi ou simplement de te remettre en forme. Tu...

Fermer