En dehors du running et du canicross, j’ai une autre passion, tout aussi dévorante : les chats. J’avais promis de ne jamais en parler ici (c’est une drogue dure, quand je commence je ne m’arrête plus) mais aujourd’hui je suis un peu obligée car la nouvelle activité dont je vais te parler… consiste à courir avec son chat ! Oui oui, tu as bien lu, j’ai testé le caticross et je vais te délivrer quelques conseils pour t’éclater avec Minou. 

Pourquoi le caticross ?

Lupo a deux colocataires, avec qui il s’entend plus ou moins bien. Minette, une petite chatte tricolore que nous avons recueillie entre la vie et la mort il y a 4 ans et Figaro, un chat de gouttière gris-bleu au poil soyeux âgé de 6 ans. Tu le sais, il est déconseillé de faire courir un animal en surpoids, c’est donc sur ce beau grisou (bis) que je jette mon dévolu pour tester ma nouvelle activité. Minette a pris quelques kilos depuis sa stérilisation et le sport, c’est pas trop son truc. Je préfère la laisser tranquille, surtout qu’elle n’hésite pas à sortir les griffes quand elle est contrariée. Figaro est plus svelte et son caractère docile fait de lui un parfait partenaire de caticross.

Lo et Figaro caticross.
Rien de tel qu’une séance de caticross pour resserrer les liens avec son félin.

Il accède au jardin grâce à une chatière, ce qui lui permet de s’aérer l’esprit et de se dégourdir les pattes de jour comme de nuit mais depuis quelques temps, je vois bien que ça ne lui suffit plus. Il tente désespérément de s’enfuir de la maison par toutes les issues, à la recherche de nouvelles aventures. Ca tombe bien, de mon côté j’aimerais découvrir de nouvelles sensations. Notre dernière course en duo avec Lupo m’a laissé pas mal de courbatures, je souhaite donc m’orienter vers un gabarit plus léger le temps de récupérer. Ca me permettra également de renforcer la complicité que j’ai avec mon chat.

Le partenaire idéal

Figaro, c’est le boss de la maison. Et un peu mon chouchou. Très sociable avec les humains, voire carrément pot de colle, c’est une teigne avec avec les autres animaux qu’il tyrannise à coups de pattes et de crocs aiguisés. Mais il a aussi des qualités qui font de lui un excellent chat de caticross. Comme Lupo, c’est un grand chasseur et donc un animal qui aime travailler. Toute mouche qui ose s’aventurer dans le salon signe son arrêt de mort. C’est aussi un excellent sprinteur. En témoignent ses petits quarts d’heure de folie durant lesquels il traverse chaque soir toutes les pièces de la maison à la vitesse de l’éclair. Enfin, il a lui aussi un mental de guerrier et un esprit de compétiteur. Chaque fois qu’il me voit dégainer une boîte de thon ou de friandises, il n’hésite pas à jouer des épaules avec ses deux colocs pour être le premier servi.

En bref : tu l’auras compris, pour te lancer en caticross il est indispensable d’avoir un félin en bonne santé et un minimum actif. Si le tien passe sa vie à pioncer sur le canapé (comme c’est le cas de 9 chats sur 10), tu peux faire une croix sur ce sport. À moins d’avoir beaucoup de patience… Il vaut mieux mieux aussi éviter de courir avec un chat trop sournois ou caractériel, au risque de te faire lacérer les mains avant même d’avoir débuté l’activité.

Le matériel de caticross

Je possède déjà un baudrier et une ligne de trait pour le canicross. Il ne me reste plus qu’à dénicher un harnais pour mon nouveau partenaire. La tâche n’est pas simple : il pèse seulement 5 kilos et sa silhouette est assez longiligne. Une collègue du bureau à qui j’ai fait part de mon intention de me mettre au caticross me propose de me prêter le harnais de balade de son chihuahua. Un modèle pas vraiment adapté à la traction mais ça dépannera pour les premières sorties, en attendant de faire fabriquer un harnais sur mesure. Au moment de lui enfiler, Figaro se débat un peu, se demande ce qui lui arrive, mais comme il est sympa (j’ai déjà dit que c’était mon chouchou ?), il ne me griffe pas. Avant de démarrer l’expérience j’applique aussi une lotion protectrice sur ses coussinets, plus habitués à patouiller des plaids et coussins en pilou qu’à fouler le bitume.

Figaro harnais caticross.
Figaro porte un harnais pour chihuaha en similicuir, assorti à son pelage soyeux.

En bref : ton chat est très attaché à son confort. Évite donc de le faire courir avec un collier. Opte pour un harnais spécial minis bêtes de course. À strass, à paillettes, à motifs ou en cuir pour un effet rock, tu auras l’embarras du choix. Les fabricants d’accessoires pour petits chiens ne manquent pas d’inspiration pour séduire les maîtres gagas que nous sommes.

La pratique

Comme beaucoup de chats, Figaro est un peu précieux et n’aime pas se mouiller. J’ai donc choisi une belle journée de printemps (elles sont rares chez nous en Picardie) pour notre première sortie afin de ne pas le dégoûter du monde extérieur et de la course. J’ai également pris le soin de ne pas le nourrir avant, comme je le fais avec Lupo, pour éviter tout risque de torsion d’estomac, même si je doute qu’il existe chez le chat. Notre séance débute par un petit échauffement en longe car Figaro n’a pas un sens aigu du rappel, contrairement à son coloc canin. Puis vient le moment de passer aux choses sérieuses. Mon chasseur de mouches n’a pas l’air décider à sprinter, il se contente de trottiner à pas de velours à côté de moi tout en humant l’herbe fraîche.

Lo et Figaro chat de caticross
Dans quelques semaines, Figaro sera prêt pour sa première compétition de caticross.

C’est déjà pas mal. Je ne m’attendais pas à ce qu’il me tracte du premier coup de toute façon. Je décide de ne pas trop insister afin de rester sur une note positive pour lui donner envie de remettre ça. La séance aura duré une quinzaine de minutes en tout, ce qui est largement suffisant pour un grand débutant comme lui. Il semble satisfait puisqu’il vient se frotter à mes jambes pour avoir des caresses. Je le félicite pour ses efforts.

En bref : L’échauffement n’est pas obligatoire en caticross, surtout si tu as déjà dépensé beaucoup de temps et d’énergie à attraper puis équiper ton chat. Selon son caractère, la tâche peut en effet se révéler plus ou moins ardue / sportive. Comme en canicross, un seul mot d’ordre : la progressivité ! Durant la séance, n’oublie pas de mouiller les moustaches de ton chat pour le rafraîchir. Pense également à mettre une boîte de sardines dans ta poche, ça peut aider à le motiver s’il reste prostré dans l’herbe. Évite de courir trop près des cours d’eau car il ne faut pas oublier que ton chat a un fort instinct de prédateur : il raffole des volatiles et insectes en tous genres. Privilégie un endroit calme pour débuter, il est important de respecter la tranquillité de Minou.

Débuts caticross Figaro.
Figaro m’a bluffée lors de cette première séance : un chat plein d’énergie et de motivation.

Et toi quand est-ce que tu commences le caticross ? Si tu as besoin de conseils techniques ou d’un plan spécifique d’entraînement n’hésite pas à me contacter.

Cet article t’a plu ? Encourage nous en likant notre page Facebook ou en la partageant 🙂

Tu peux aussi nous retrouver sur Instagram et Twitter !

 

Auteur

Journaliste au caractère bien trempé, accro à ses baskets et à son chien. Blogueuse course à pied et canicross

6 Commentaires

  1. Je n’ai pas de chat, mais cette discipline m’intéresse beaucoup. D’autant plus qu’habitant à la ferme, minou ferait beaucoup de sport en chassant les souris, lui permettant de garder une silhouette svelte et athlétique.
    Où me conseillerais-tu de prendre mon futur chat ? (je ne croise pas de chats de gouttières)

  2. Je fais déjà du canivtt avec ma chienne border collie en loisir de temps en temps car en priorité nous faisons de l’agility. Mais avant d’avoir ma chienne je sortais souvent ma chatte européenne calico qui adore sortir promener avec moi par contre je ne sais pas si elle prendrait pas peur si je cours avec elle car on n’a fait que marcher tranquillement pour des balades jusqu’à maintenant… Qu’en pensez vous?

    • Lo Répondre

      Désolée de répondre si tard… ! 🙂
      Mon article était en fait un poisson d’avril 😉 Mais si votre chat aime sortir, continuez à la promener et à vous amuser avec elle !

Écrire un commentaire

 

Plus dans Bêtes, Canicross
Lo et Lupo portrait canicross
Wamizrun : compte-rendu de notre premier canicross

Courir vite ou bien ne suffit pas pour se lancer en compétition de canicross. Contrairement aux apparences, c'est un sport...

Fermer