« Allaiter ça fatigue », « allaiter c’est contraignant », « allaiter ça t’empêche d’avoir une vie sociale / sportive », « faire du sport va diminuer la qualité / quantité de ton lait »… Faux, méga faux, archi faux ! Si comme moi tu as choisi d’allaiter, tu as dû entendre un sacré paquet de conneries comme celles-là… Pourtant nourrir son bébé au lait maternel tout en continuant à courir, c’est bien évidemment possible, même si ça demande, je le reconnais, quelques petits ajustements.